À propos de moi... Mon quotidien

1 et 1/2 mois après, l’after

Cela fait maitenant exactement un mois et 20 jours que je suis en Allemagne.

Ce que tout le monde attend de moi est que je raconte mon séjour donc passons aux choses sérieuses.

P.S. : J’en suis désolée mais le niveau de mon français a un peu baissé depuis mon arrivée ici, dû au fait que je doive tout le temps parler allemand car personne ne comprend le français ici…

Justement, parlons de cela. Ici, les locaux ne connaissent pas le français (ni l’anglais d’ailleurs). Grâce à cela, vous allez me dire que mon allemand ne peut être que meilleur de jour en jour, bien sûr. Le seul problème étant que : Quand on est vraiment dans l’embarras, on ne peut demander de l’aide à personne d’autre qu’à notre dictionnaire, nos synonymes ou nos interminables paraphrases. Quand on a juste envie de parler à quelqu’un qui nous comprenne réellement et de pouvoir exprimer nos sentiments comme on le voudrait vraiment sans paraphraser à longueur de temps, sans donner des adjectifs ou carrément sans s’interdire de dire quelque chose car on en est incapable, c’est impossible car cette personne n’existe pas en Bavière…

Parlons maintenant de l’école, sujet essentiel car je suis ici en programme scolaire. Le départ était très difficile. Le directeur, derrière sa façade d’homme sympathique, s’avère incompréhensif. Il ne m’avait pas écouté lorsque j’avais dit que je ne pouvais pas suivre des cours de maths et de sciences trop poussés et devinez dans quelle section il me met ? Sciences fortes (9h/semaine). Cela étant impossible pour moi, je demande au secrétaire spécialisé dans les horaires de me mettre dans la section langues fortes, ce qu’il fait. Autre souci, j’ai toujours 5 heures de sciences par semaine (ce qui est encore impossible pour moi vu mes 3h/semaine de sciences au collège et les aptitudes des Allemands dans ce domaine). J’harcèle alors les secrétaires pendant des semaines pour obtenir un nouveau « rendez-vous » avec le directeur (de 30 secondes top chrono ⏱ ). Après moulte temps, je finis enfin par obtenir celui-ci et je demande au proviseur d’avoir un horaire spécial « étudiant échange ». Il ne me comprend pas (il ne veut pas comprendre). On rejoint les secrétaires parmi lesquelles se trouvaient des professeurs et, comme par hasard, EUX me comprennent. Je finis par avoir gain de cause le jour de mon anniversaire et  ENFIN, avoir un horaire qui me correspond. Depuis ce jour-là, rien de n’a changé.

Ensuite, un autre sujet primordial est la famille d’accueil car c’est avec elle que je passe le plus clair de mon temps. Elle est sympathique, rien à redire là-dessus. Elle ne me refuse pas grand chose non plus (sorties, nourriture). Par contre, parce qu’il y a toujours un « mais » sinon ce n’est pas marrant, je la trouve un peu… monotone et pas assez active. Pourquoi monotone ? Parce que tout tourne toujours autour de leur fille. On fait tout le temps la même chose : s’occuper d’elle et la regarder (que dis-je : l’admirer). Pourquoi pas assez active ? Encore une fois, ça ressemble un peu à la raison de leur monotonie. On ne fait pas grand chose parce qu’on doit rester à la maison quand la petite dort, par exemple. Nos sorties sont rythmées par l’envie ou pas de l’enfant d’y participer et par son état physique (fatigue). De plus, on va dire que mes parents d’accueil ne sont pas de grands vadrouilleurs. À cause de cela, j’essaie de faire un « maximum » (selon mon envie et mes possibilités aussi) d’organiser des sorties par moi-même. À l’école, les élèves sont trop jeunes donc trop gamins pour moi… Rares sont les personnes de ma classe ou même, en plus général, de mon école avec lesquelles je peux avoir une discussion ou faire des sorties… (Cette situation s’est un peu améliorée depuis que je suis dans plusieurs classes mais ce n’est toujours pas le top !) Heureusement, ma coordinatrice locale m’a aussi mise en contact avec deux filles Au Pair du Mexique et de l’Australie qui arrivent en Allemagne dans peu de temps. Ce sera l’occasion pour moi d’être avec des personnes plus âgées que moi mais pas trop âgées non plus et d’être un peu mieux comprises (car elles ont le même but que moi) !

Je vous donne de mes nouvelles dans peu de temps.

Ciao (comme disent les Allemands) !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :