Non classé

Pourquoi ce Blog ?

The shadow of me.

Depuis que je suis tout jeune, j’ai toujours préféré voir le monde de mes propres yeux.

Un jour, alors que je n’avais que 15 ou 16 ans, je suis tombé sur « Le manuel du Routard » édité par le guide du même nom. Au début de l’ouvrage, qui allait devenir ma bible de voyage durant de nombreuses années, il est écrit que tout routard qui se respecte doit avoir fait Paris-Istanbul en stop au moins une fois dans sa vie. Je suis donc parti de chez moi pour rejoindre Paris et les Halles de Rungis afin de débuter mon voyage dans de bonnes conditions (camions) et surtout de respecter les points de départ et d’arrivée de l’itinéraire préconisé. Une expérience un peu aventureuse que je n’ai jamais regrettée.

Depuis j’ai parcouru de nombreux pays, je suis tombé amoureux de l’Irlande et de Malte, j’ai effectué le pèlerinage de Compostelle sur le Camino del Notre, j’ai parcouru des centaines de kilomètres à pied, en stop, en bus, en train… Et puis comme cette édition du « Manuel du Routard » a beaucoup vieilli, je me fonde désormais plus sur mon expérience personnelle pour élaborer mes nouveaux trips urbains ou mes bains de nature. Et je me suis amusé (toujours), je me suis trompé (souvent), je me suis énervé (parfois).

Je me suis toujours amusé car j’aime rencontrer les gens. J’aime partager le quotidien de ceux qui ont un mode de vie différent du mien, confronter les points de vue, voir les choses autrement. D’autres manières de faire conduisent souvent à des résultats équivalents aux nôtres, parfois en utilisant des moyens bien plus simples que ceux dont nous pouvons disposer, en posant des gestes plus économes ou tout simplement en se fondant sur un bon sens plus affûté.

Je me suis trompé, j’ai commis des erreurs… Je veux vous éviter de chuter sur les mêmes obstacles en partageant des astuces, des trucs de pros ou des conseils de vieux broussards. Autour de moi, des gens de grande valeur pourront vous expliquer comment voyager léger, manger ce que la nature nous offre en cours de route, régler un GPS ou tracer une route sur une carte…

Je me suis énervé sur le comportement de certains quand ils voyagent, sur mes propres réactions aussi. Je souhaite donc rappeler quelques règles de savoir vivre à l’étranger, éveiller à la richesse du partage des cultures et des coutumes sensibiliser à la bonne conduite à adopter dans un dortoir… Rien de bien contraignant, juste une aide au bien vivre ensemble.

Voici donc pourquoi j’ai décidé de reprendre la plume pour faire vivre, avec toute mon équipe, le meilleur du voyage à tout qui souhaitera nous lire.

Alain Demaret

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :